Pour utiliser le cuivre dans les différentes industries, il faut d’abord procéder à sa récolte et à son traitement dans des usines spécialisées. Suivre le processus depuis l’extraction jusqu’à la mise en production et la réalisation d’objets spécifiques permet de mieux connaître ce métal. Chaque étape est cruciale pour pouvoir utiliser le cuivre dans de nombreux projets.

Les différentes sources de cuivre dans le monde

Les mines à ciel ouvert

mine El TenientePrésentes dans la majorité des pays qui sont récemment entrés dans le monde de l’extraction de cuivre, elle répond à une réalité en matière de gisements. Moins coûteuses et plus intéressantes pour l’environnement, ce type d’exploitation permet d’atteindre les couches supérieures de la Terre pour en extraire le cuivre qui s’y trouve. Présent sous forme de mélange avec d’autres minerais, il correspond au cuivre actuellement disponible sur Terre. Ce type de mines est très présent en Amérique du Sud et en Afrique.

Des mines souterraines renommées

Même si elles sont moins nombreuses que les précédentes, il est possible de retrouver des mines souterraines immenses. La mine d’El Teniente au Chili compte 3000 kilomètres de galeries. Permettant de produire du cuivre natif, elles sont très intéressantes mais ce type de cuivre devient de plus en plus rare. Les exploitations se développent en continu afin de trouver du cuivre en profondeur, ce qui demande un certain coût. Ce développement continu n’est possible que dans les mines qui ont su développer un grand nombre de galeries et qui ne vont demander qu’une extension.

Les étapes d’obtention du cuivre

mine cuivreLe cuivre à l’état brut n’existe plus sur la surface de la Terre donc pour obtenir le cuivre, il va falloir viser des roches qui en contiennent. Une fois que l’extraction a été réalisée, la nature des minerais va permettre de savoir quels traitements opérer pour pouvoir obtenir un cuivre seul. Les exploitations minières mettent donc sur le marché un concentré de cuivre obtenu après un travail de triage très méticuleux.

Après l’extraction de minerais faiblement chargés en cuivre, le rôle des mines est de chercher à créer un métal à très forte concentration. La production des concentrés est la première étape de ce processus puisqu’il va éliminer une grande partie des autres minerais présents pour ne conserver que le cuivre. Après cette étape, une sorte de matte sera obtenue qui devra subir d’autres transformations pour parvenir à un cuivre beaucoup plus concentré.

mine de cuivreLa transformation en blister est une façon de parvenir à un niveau de concentration supérieur puisqu’à l’issue de cette étape, la teneur en cuivre du produit sera proche de 99%. Conservé sous formes de plaques, ce nouveau produit est prêt pour partir dans des usines de raffinement pour procéder à la dernière phase et parvenir à un cuivre nettement plus pur.

L’affinage va correspondre à la dernière phase de transformation du cuivre avant son utilisation à l’échelle industrielle. L’électrolyse est le meilleur moyen de parvenir à un cuivre presque pur puisque le traitement chimique va permettre de conserver uniquement le cuivre. A l’issue de l’affinage, le cuivre est propre à la consommation et rejoindra les différentes industries. Il est intéressant de savoir que trois types de cuivre aux qualités différentes sont proposés aux entreprises afin de participer à la création de nombreux éléments en cuivre, des fils ou plaques.

Poursuivez votre lecture :