Avec la volonté de trouver les moyens de créer de l’énergie propre, les hommes recherchent la meilleure façon de profiter des forces naturelles. Le soleil, le vent et l’eau sont alors reconnus comme parfaits pour créer une nouvelle façon d’obtenir de l’énergie. Pour en profiter pleinement, il était nécessaire d’avoir un métal qui puisse faire la liaison entre l’énergie naturelle et les installations. Le cuivre s’impose comme le métal de référence pour un développement économique et durable.

Le cuivre transformateur de l’énergie solaire

maison cuivreDès que les panneaux photovoltaïques ont été formulés, l’utilisation du cuivre est apparue comme une évidence.

Sa parfaite conductibilité électrique et thermique permet de restituer parfaitement l’énergie captée et de la transformer immédiatement en électricité et en chaleur utiles à l’intérieur des logements et des immeubles.

Sa résistance à la corrosion lui permet d’être installé sur les toits à une certaine altitude sans avoir à souffrir de cette situation.

Le cuivre est très malléable donc il est facile de le transformer pour composer les différents éléments permet de capter l’énergie solaire et de la retenir pour qu’elle puisse constituer la source d’énergie première. Sa durée de vie sans aucune altération est infinie donc il est absolument parfait pour profiter de cette énergie renouvelable.

Un élément central du photovoltaïque

Dans cette technologie particulière, le cuivre est présent partout puisqu’il est le constituant des câblages et permet une sécurisation avec une sortie de terre. Il est présent dans les onduleurs et les transformateurs afin de traiter l’énergie solaire et de la rendre utilisable à l’échelle d’un bâtiment collectif ou individuel. Le cuivre est même présent dans la cellule photovoltaïque elle-même car il est capable de capter de l’énergie de façon particulièrement simple vu ses propriétés.

Constituer des bobines pour les éoliennes

eolienneLe cuivre a été choisi pour servir au niveau des rotors des éoliennes pour sa résistance mécanique et l’absence d’usure malgré un grand nombre de rotations par jour.

Il est certain que seul ce métal pouvait constituer des bobines de grand format tout en étant stable et fiable. Le fait de pouvoir sécuriser ces installations et récolter l’énergie correspondante et donc du ressort du cuivre.

Poursuivez votre lecture :