Parmi tous les métaux connus, le cuivre représente le premier à avoir été travaillé par l’homme. Avec lui va commencer l’âge de bronze et les alliages de métaux pour arriver au développement des industries d’aujourd’hui. Sa présence aussi bien sur Terre que dans les autres matières spatiales et même le Soleil montre son importance dans le monde actuel.

Propriétés du cuivre

Des atouts au niveau physique

barres de cuivreDerrière la couleur rougeâtre de ce métal se cache un composant aux propriétés très intéressantes comme sa conductibilité. Sous formes de fils, il permet une double conductibilité et au niveau thermique, sa capacité à transmettre la chaleur est possible avec des tubes de tailles adaptées.

Sa résistance à la corrosion est exemplaire puisque l’eau ou les produits chimiques ne parviennent pas à l’attaquer. Grâce à cette propriété, il va connaître une plus grande longévité, ce qui est important pour des projets de grande ampleur.

La malléabilité du cuivre constitue un des points forts car il va pouvoir être transformé à la demande. Il n’est en effet pas nécessaire de la chauffer pour pouvoir le travailler mais il répond parfaitement à la demande des industriels à toutes températures.

Complètement amagnétique, il va être utilisé tout seul pour entrer dans la composition de certains objets ou en tant que couverture d’autres métaux afin de les protéger.

Des propriétés mécaniques à prendre en compte

La capacité à pouvoir faire des alliages avec d’autres métaux lui offre un pouvoir d’usinage intéressant puisqu’il va pouvoir passer du laiton à un autre métal. Le cuivre seul est parfois utilisé pour des besoins particuliers mais aussi au travers de mélanges spécifiques.

La soudabilité de ce métal permet de l’associer à d’autres composants, métalliques ou non, afin d’obtenir un effet très intéressant. Son esthétisme est également à son profit car il trouve facilement sa place dans la décoration intérieure.

Le travail du cuivre est possible directement à froid grâce à sa malléabilité exceptionnelle. Il fait partie des métaux les plus ductiles donc il est possible de le travailler quelle que soit la température où il se trouve.

Le transfert d’électrons grâce à l’utilisation du cuivre dans un soluté spécifique est une réaction étudiée depuis des générations au cours de l’enseignement scolaire. Cette expérience permet de montrer le processus d’oxydation qui peut être obtenu à partir de ce métal. Il intervient dans le quotidien dès les premières découvertes des applications possibles à cette possibilité d’oxydation. Au-delà de ce premier constat, la capacité du cuivre à faire évoluer les ions va permettre l’élaboration de produits du quotidien.

Histoire du cuivre

cuivre naturelLe métal a toujours été présent sur Terre et a été très tôt découvert par les hommes puisqu’il apparaît dès la Préhistoire. Il est vite maîtrisé pour une utilisation au quotidien. Correspondant au premier métal connu dans l’histoire de l’Humanité, son importance restera notable puisqu’elle montre la voie pour la recherche des qualités des métaux qui seront découverts par la suite. Il est principalement extrait dans grâce à la culture du Vinca qui reste connue comme le lieu des premières mines et le lieu de découverte des premiers outils.

Avec la découverte de l’étain, l’Homme se rend compte qu’il peut tirer parti de mélanges de métaux. Sa volonté de tester les propriétés de chacun d’entre eux va permettre de faire des découvertes fondamentales et d’avancer dans le monde métallurgique. On reconnaît au bronze des qualités différentes donc le cuivre permet de considérer de façon différente le monde des métaux. Il montre la capacité à obtenir les qualités de deux composants différents dans la création d’alliage. Pour traverser les âges, il sera sans cesse amélioré au fur et à mesure des progrès réalisés par l’industrie métallurgique.

Auprès de nombreux peuples et pendant des siècles assez nombreux, le cuivre sera effacé devant le bronze. Il ne sert alors que de matière première, au même titre que l’étain, pour créer ce fameux métal qui permet de créer des statues, des bijoux et un certain nombre d’œuvres. Les romains vont être les premiers à reconnaître ses qualités par rapport aux autres métaux pour certains ouvrages. Les nouveaux besoins qui vont naître vers la fin du Moyen-Age vont rappeler les qualités du cuivre et lui permettre d’être réhabilité.

Utilisation du cuivre

Le cuivre est depuis sa découverte indispensable à la vie des hommes et il est possible de le retrouver dans quinze secteurs différents actuellement. Il se trouve en effet en grande quantité dans les logements et autour des hommes. Pour une utilisation directe pour la cuisine à une présence tout autour des personnes dans des domaines divers comme l’architecture, le chauffage et la climatisation, les sanitaires et la robinetterie, l’électricité et les télécommunications, le cuivre est partout auprès des hommes.

Particulièrement ductile, le cuivre est décliné en une multitude de produits depuis le plus petit fil, aux plaques ou aux tuyaux. Il est devenu indispensable à l’heure actuelle puisqu’on utilise le cuivre dans tous les domaines de la vie.

Compte tenu de sa malléabilité, le cuivre peut être transformé à volonté en plaques, en tubes, en fils, ce qui explique qu’il soit autant présent dans le domaine industriel. Il apparaît dans presque tous les domaines de la vie quotidienne depuis la construction des bâtiments aux différents éléments qui se trouvent à l’intérieur et jusque dans les cuisines et l’alimentation. Veillant à la qualité des transports et au maintien d’un bon état de santé, l’industrie du cuivre veille à satisfaire tous les besoins.

Le cuivre à l’état natif n’existe qu’en quantité infime donc le cuivre récolté dans les mines va suivre un parcours précis pour pouvoir être transformé en un métal d’une pureté satisfaisante. La production de concentrés et l’affinage sont essentiels pour parvenir au cuivre utilisé de façon courante.

Une économie mondiale reposant sur le cuivre

centime dollar cuivreSi certains métaux sont considérés comme précieux, le cuivre de son côté peut être estimé comme le métal qui permet de trouver son équilibre économique. Sa définition est claire au niveau des pays producteurs qui basent une grande partie de leur développement sur cette activité. Avoir un produit fortement demandé à exporter permet de se placer dans une démarche de commerce extérieur et de prendre un rôle important au niveau international. Les échanges avec les autres pays du monde s’intensifient et permettent au pays producteur de profiter de rentrées d’argent colossales. Utilisées pour un essor du pays, le cuivre permet clairement d’évoluer vers un modèle économique plus intéressant.

Du côté des consommateurs, le rôle du cuivre est primordial puisqu’il permet d’une part de construire les infrastructures importantes mais aussi à stabiliser son équilibre financier. Les pays émergents en font en effet des stocks importants pour leur permettre d’avancer dans leur développement à tous les niveaux, tout en conservant leur statut. En période de croissance, l’équilibre est précaire donc il vaut mieux assurer ses arrières. Dans les pays développés le cuivre joue le rôle d’un moteur puisqu’il va permettre la réalisation de nouveaux projets.

Des mines de renommée mondiale

Toutes les mines de cuivre sont connues pour la même raison, la grandeur de l’exploitation ouverte. Au Chili, elles sont immenses et correspondent au podium des cinq premières mines mondiales. Le pays est traversé de mines de cuivre à ciel ouvert, aussi bien à proximité de Santiago, dans des lieux naturels plus éloignés qu’en altitude à proximité du désert d’Atacama.

La mine de Grasberg se distingue car elle est la seule à se trouver sur le continent asiatique. Au plus près du principal de consommateur de cuivre, la Chine, cette position est très avantageuse. L’Indonésie est donc un des pays qui profite de la richesse de ses sols.

Le Pérou complète la liste des pays qui produisent une grande quantité de cuivre, grâce à ses mines d’Anatamina et Cerra Verde. La modernité ou l’intelligence des installations est un point fort pour ces mines qui produisent énormément chaque année.

Le cuivre est le métal idéal pour des installations durables

cables de cuivreLe développement durable du cuivre est une exigence de la société qui a pris conscience de ses erreurs dans les réalisations classiques. Le cuivre permet de repenser chaque domaine de la vie en réfléchissant à une manière de réduire la consommation d’énergie et la création de CO2 tout en atteignant un niveau supérieur de performance.

Résistant, d’une conductibilité qui permet une meilleure efficacité et limitant de façon considérable la pollution, ce métal est en réalité présent depuis la Préhistoire et va marquer le futur. La solution était présente depuis toujours mais la prise de conscience actuelle va permettre de rattraper le temps perdu en l’intégrant à présent dans la majorité des projets.

Dans l’ambition de développer des solutions énergétiques plus respectueuses de l’environnement, il était nécessaire de trouver un métal qui puisse apporter tous les éléments souhaités. Transformer une énergie en électricité fait partie des préoccupations premières et il est évident que dans ce cadre le cuivre est le métal parfait compte tenu sa conductibilité parfaite. Sa résistance permet de mettre en place aujourd’hui les installations qui vont durer pendant les siècles à venir.

Le cuivre champion du recyclage

Si tous les métaux sont potentiellement recyclables, seul le cuivre l’est totalement. Cette particularité fait qu’il peut être refondu et transformé de façon à pouvoir être utilisé de nouveau. Le cuivre connaît un cycle ininterrompu tant qu’il est possible de trouver une quantité suffisante et de bonne qualité pour être significatif. Le cuivre est un métal qui peut être recyclé plusieurs fois ce qui permet d’avoir des réserves de grande ampleur à utiliser en cas de besoin.

Le cuivre est donc un métal qui est présent dans la société d’aujourd’hui mais qui sera également présent demain grâce à l’adoption de nouvelles habitudes responsables. Ne pas compter uniquement sur les mines pour se fournir en cuivre est une façon très judicieuse de voir la réalité des métaux. La montée en puissance du recyclage du cuivre montre que des solutions existent au-delà de la simple extraction.

Le cuivre à la base de nombreux alliages

CuivreSi le cuivre possède un grand nombre de qualités, il est également possible de conserver un grand nombre de ses propriétés dans un alliage. L’associer avec un autre métal permet de profiter aussi des capacités de l’autre métal. Le cuivre est à l’origine de nouveaux métaux qui vont transformer le monde avec des utilisations nombreuses dès qu’il a été considéré pour ses atouts véritables. Le bronze est le premier alliage à avoir montré son potentiel et qui a pu être utilisé dans de nombreux domaines.

Le laiton représente un des nombreux alliages qui comporte du cuivre, avec une proportion de zinc intéressante. Ultrarésistant, cette combinaison est une réelle avancée pour créer des objets particuliers. Le cuivre et le zinc de façon indépendante ne remplissent pas toutes les conditions attendues pour certains projets mais fondre les deux ensembles permet d’arriver à l’objectif visé. Le laiton est présent dans de nombreuses réalisations pour ses qualités particulières, proches de celles du cuivre mais avec une résistance plus importante.

La recherche se poursuit en continu afin de trouver de nombreux alliages et les combinaisons intéressantes se sont dégagées au fur et à mesure de la découverte de nouveaux métaux. Le cuivre est donc mélangé avec un seul, deux métaux ou davantage et les résultats sont stupéfiants avec l’arrivée sur le marché d’alliages très performants.

Un cours à la bourse particulièrement instable

Le cuivre est un métal qui sert de base pour le développement des pays. En fonction de l’étape qu’ils sont en train de traverser, un certain volume de cuivre va être commandé. Le cours du cuivre à la bourse a donc augmenté pendant le supercycle chinois et il est soutenu par une demande régulière des pays occidentaux qui poursuivent leurs constructions et leurs innovations et qui ont donc grand besoin de cuivre. En période de difficultés économiques, ce besoin va être mis sur pause et le cours du cuivre va subir une baisse immédiate.

La tonne de cuivre est un bon indicateur pour juger des fluctuations du cuivre puisque les hausses et les baisses se traduisent en dizaines voire en centaines d’euros. La situation actuelle montre justement que chaque mois, le métal cède environ une centaine d’euros même si certaines nouvelles peuvent lui donner des sursauts. La configuration actuelle du cuivre permet de savoir exactement comment se positionner lors de son trading en bourse.

Pour un investisseur, il est important de connaître la valeur exacte du cuivre dans sa propre devise. Toutes les matières premières étant exprimées en dollars, des différences majeures peuvent être notées. En l’occurrence, le cours en euros va être la référence pour tous les acheteurs de la zone correspondante. Il va permettre de savoir s ‘il s’agit du bon moment pour acheter du métal compte tenu de ses capacités financières.

Évolution du prix du cuivre sur un an en dollars (par tonne)

Prix du cuivre à la tonne en dollar

Le cuivre usagé racheté par les ferrailleurs

cuivre ferrailleurLe cuivre fait partie des métaux qui sont appréciés par les ferrailleurs. Présent au quotidien auprès des particuliers grâce à ses propriétés et aux avancées technologiques, il s’agit d’une source immense à disposition pour la revente.

S’interroger sur les métaux qui constituent les objets courants va permettre de faire une bonne affaire. Avec un prix à la revente qui peut être particulièrement intéressant, la collecte de cuivre permet de belles transactions.

Une des principales applications du cuivre est celle de pouvoir constituer de longs câbles afin de conduire l’électricité. Utilisant une de ses propriétés, le cuivre qui n’est plus utilisé pourra être valorisé via une revente auprès d’un ferrailleur certifié. Nommé cuivre millberry, il possède une valeur importante auprès des ferrailleurs qui le rachèteront à bon prix.

Le cuivre ne fait pas partie des métaux précieux et portant il est tellement important que la moindre source aura son intérêt. Dans ce cadre, le cuivre non dénudé fait partie des éléments intéressants pour un ferrailleur. Acceptant de racheter ce type de cuivre, la récupération de ces câbles sera intéressante pour les particuliers. Peu importe sa forme, le cuivre pourra être vendu auprès de tous les ferrailleurs de France et le tarif de revente peut varier. Il convient alors de se renseigner sur le prix du cuivre au kilo chez le ferrailleur avant de le vendre trop rapidement.

Prix du cuivre en direct

Prix du cuivre en direct

Valeur : dollar
Unité : lb (livre)
1 lb = 0,453592 kg